Renault Trucks Défense se transforme en Arquus et change de stratégie

Spread the love
  • 4
    Shares

Le 24 mai dernier Renault Truck Défense a fêté sa nouvelle identité après une vente ratée l’année passée. RTS devient Arquus, et suit le chemin de DCNS, renommée en Naval Group ou Finmeccanica qui s’appelle depuis deux ans Léonardo. La firme française aura eu une année 2017 difficile avec la perte du contrat du futur véhicule blindé multi-rôles léger (VBMR-L) au profit de NEXTER.

En 2017 le Suédois Volvo, intéressé par la reprise du fournisseur traditionnel de l’armée française, a finalement jetté l’éponge en novembre dernier. A l’époque le rachat de RTS intéressait aussi la holding franco-allemande KMW et le tourellier belge CMI.

Ce rebranding coïncide avec une nouvelle stratégie tournant autour des blindés légers et moyens et la recherche d’alliances à l’international.

Renault Trucks Défense, Panhard et Acmat disparaîtront à terme pour laisser place à une seule entité avec une rationalisation des processus d’études, de réalisation et de marketing.

« Renault Trucks Défense, vise un chiffre d’affaires de 700 à 800M€ dans trois ans. Aujourd’hui 500M€ »

Arquus VLFS AREGArquus prévoit une croissance de son chiffre d’affaires, qui devrait passer de l’ordre de 550 millions d’euros en 2017 à plus de 700 millions à l’horizon de 2020 (entre 650 et 700 millions en 2019).  Le fabricant du VAB, profitera de la Loi de programmation militaire qui prévoit la fourniture des éléments de mobilité de 936 blindés de type Griffon et 150 Jaguar (Scorpion) entre 2019 et 2025, et ensuite 933 Griffon et 150 Jaguar entre 2026 et 2030. L’armement principal des  Griffon et  secondaire des Jaguar fera aussi partie du contrat. Enfin, Arquus a obtenu le contrat de gestion de la logistique de l’ensemble des pièces de rechange du programme Scorpion. Sur un autre plan le groupe a récemment reçu une commande de

3 700 Véhicules légers de transport de personnes non protégé (VLTP-NP), de sa filiale Acmat. Pour ce qui est d carnet de commandes international, le quotidien économique Les Echos a récemment publié une information selon laquelle le Koweït se serait porté acquéreur de plusieurs centaines de la nouvelle version du Véhicule de l’avant blindé, le VAB Mark 3.

Lors de la cérémonie du 2 mai dernier, Arquus a présenté le nouveau véhicule de patrouille long range non blindé d’Acmat. Dénommé AREG, il a été conçu pour les missions de pénétration furtive des forces spéciales.

 

 

 

 

Facebook Comments

Spread the love
  • 4
    Shares

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Aller à la barre d’outils