C’est officiel 34 F35 pour remplacer les F16 en Belgique

Spread the love
  • 291
    Shares

Il en aura fallu beaucoup de temps pour finalement annoncer cette décision. Le gouvernement fédéral a enfin tranché ce matin. Et même si l’on s’y attendait les F-16 seront remplacés par les fameux F-35. L’armée belge verra donc, trente ans après, un remake du contrat du siècle avec l’arrivée du furtif américain.

La décision est tombée ce matin après la réunion du Conseil des ministres restreint. Le gouvernement s’est accordé sur un « package » complet avec les avions mais également des drones et du matériel militaire.

La Belgique rejoindra son homologue néerlandaise dans un effort homogénéisation de la flotte avec l’acquisition de 34 unités de F35 auprès de Lockheed Martin.  Coût de l’opération avec l’entretien des F-35 : 4 milliards d’euros et le coût estimé du programme sur la durée de vie d’une quarantaine d’années des appareils est de 15 milliards d’euros. L’entrée en service des premiers nouveaux appareils est attendue pour 2023.

Le ministre de la Défense a déclaré que c’était « l’avion le plus avancé pour le meilleur prix« . Selon le gouvernement, le choix de cet appareil permet de faire 600 millions d’euros d’économies par rapport au budget initialement prévu.

C’est donc aujourd’hui, la fin d’une saga après des mois voire des années de tractations sur le futur avion de combat de l’armée belge. Même si le Premier ministre précise que ces décisions doivent encore être approuvées cet après-midi par un conseil des ministres au complet.

Des indices indiquaient que le choix s’était porté sur le chasseur furtif américain, d’abord la décision de ne pas remplacer les Alphajets d’entrainement et de ne pas renouveler le contrat de formation des pilotes à Cazeaux auprès de l’armée de l’air française.

 

Facebook Comments

Spread the love
  • 291
    Shares

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Aller à la barre d’outils